Quels sont les indices boursiers les plus importants ?

Les indices boursiers sont essentiels pour suivre l’évolution des marchés et évaluer la santé globale de la bourse. Certains d’entre-eux connaissent un grand succès et reflètent aujourd’hui les tendances de leur marché respectif, tels que le CAC40 en France et le Dow Jones aux États-Unis.

La majorité de ces indicateurs sont exprimés en points et sont généralement indiqués « en continu », ce qui signifie que la fréquence moyenne de mise à jour est de 15/30 secondes.

Les différents indices au niveau international

Les indices internationaux sont également utilisés pour comparer l’évolution des différents marchés boursiers dans le monde. Certains d’entre eux sont bien connus, tel que le Dow Jones (aux États-Unis), le Nikkei (au Japon) ou le FTSE 100 (au Royaume-Uni) (en Angleterre).

Le Euro Stoxx 50

L’Euro Stoxx 50 représente un indice boursier qui mesure la performance de l’indice Euro Stoxx 50. Fondée en 1992 sur une base de 1 000 points, cet indice est l’indice boursier le plus important d’Europe.

L’Euro Stoxx 50 regroupe des 326 entreprises de la zone européenne ayant la plus grande capitalisation. L’indice est généré selon l’approche de pondération de la capitalisation boursière du marché et coté en temps réel à intervalles de 15 secondes.

Le Dow Jones

Le Dow Jones a débuté en 1928 avec un indice de 100 et est basé sur les 30 actions les plus importantes de la bourse de New York (NYSE). Le Dow Jones représente le plus grand indice de la Bourse de New York et se compose principalement de sociétés industrielles. La méthode de calcul reste simple grâce au principe d’indépendance de la capitalisation boursière. Ainsi, le Dow Jones reflète la valeur moyenne des actions des entreprises de l’indice.

L’indice Nasdaq 100

Le Nasdaq 100 est un indice établi en 1971 sur la base d’un système de points de 1000. Cet indice comprend toutes les actions du secteur technologique cotées sur le marché du Nasdaq, qui est le deuxième marché boursier des États-Unis après le NYSE.

Le S&P 500

Le S&P 500 est un indice fondé en 1943 sur la base de dix points et composé de 500 actions inscrites à la bourse de New York (NYSE). Les professionnels estiment que cet indice est plus représentatif que le Dow Jones en raison de la représentation des principaux secteurs du marché. Les 500 plus grandes sociétés représentent 80 % de la valeur totale du marché.

L’indice FTSE 100

Le FTSE 100 fondé en 1983 sur le principe des 1000 points constitue l’indice boursier le plus important d’Angleterre. Cet indice englobe les 100 premières sociétés inscrites à la Bourse à Londres.

Le Nikkei 225

Le Nikkei 225, fondé en 1949 sur la base de 100 points, est l’indice boursier le plus important du Japon. Le Nikkei comprend 225 actions de la Bourse à Tokyo et de la Bourse à Osaka. Le Nikkei Stock Average est calculé de la même manière que le Dow Jones, sans considération de la capitalisation boursière.

Le DAX30

Le DAX30, établi en 1987 sur 1 000 points, est l’indice boursier le plus important d’Allemagne. Cet indice regroupe les 30 premières entreprises inscrites à la Bourse à Francfort. Sa détermination repose essentiellement sur deux principaux critères : la capitalisation boursière et les résultats du chiffre d’affaires réalisé par les groupes désignés.

Les différents indices au niveau domestique

Le CAC40

Le CAC40 (symbole boursier de la France) a débuté en 1988 sur la base de 1 000 points. L’indice est composé des 40 entreprises françaises les plus activement négociées à la bourse d’Euronext Paris. Les actions qui composent l’indice sont déterminées en fonction d’un certain nombre de critères, notamment la taille du marché, la liquidité (le nombre d’actions disponibles pour les investisseurs), le secteur d’activité ainsi que l’équilibre général de l’indice.

Le SBF 120

Le SBF 120 représente également un indice bien connu en France. Créé en 1993, le SBF 120 repose sur une base de 1 000 points. L’indice SBF 120 comprend 120 valeurs qui font partie des 200 premières valeurs de la Bourse à Paris. La composition du SBF 120 comprend à la fois les 40 sociétés du CAC 40 et les 80 sociétés du SBF 80.

Le SBF 80

LLe SBF 80 de la Société des Bourses Françaises existe depuis 1997, avec une référence de départ de 1 000 points. L’indice se compose de 80 valeurs parmi lesquelles un tiers sont des valeurs du domaine des services. Le SBF est utilisé pour évaluer la performance des entreprises de taille moyenne.

Le CAC All-Tradedable

Le CAC All-Tradable, destiné à remplacer le SBF 250, en 2011, qui fonctionnait sur une base de 1 000 points depuis 1993. Il s’agit en effet de l’indice le plus complet de la Bourse à Paris, avec 250 sociétés représentées. La méthode de calcul utilisée pour cet indice se base également sur le flottant, mais la cotation est limitée à 2 mises à jour par jour.

Le CAC IT

Le CAC IT 20 succède au CAC 50 IT avec un point de départ de 1 000 points, depuis 2005. Il s’agit de l’indice technologique français. Le nombre de valeurs incluses dans le secteur négociable du CAC All-technology n’est pas limité.